ISMO

Institut des Sciences Moléculaires d'Orsay


Partenaires

CNRS UPS




Rechercher

vendredi 21 février


Mise à jour
mercredi 19 février


Accueil > Équipes scientifiques > Systèmes Moléculaires, Astrophysique et Environnement (SYSTEMAE) > Recherche > Thème 1 : Spectroscopie de molécules neutres, radicalaires et ioniques pour l’astrophysique > Spectroscopie rovibrationnelle de l’infrarouge moyen à lointain

Spectroscopie rovibrationnelle de l’infrarouge moyen à lointain

Notre l’équipe exploite le rayonnement synchrotron infrarouge lointain extrait par la ligne AILES du synchrotron SOLEIL pour enregistrer et analyser les spectres d’absorption d’espèces moléculaires en phase gazeuse. Ces spectres sont enregistrés grâce à un interféromètre à Transformation de Fourier (de type Bruker IFS125) dont la résolution ultime de 30 MHz permet de résoudre la structure rotationnelle d’un grand nombre de systèmes moléculaires. En association avec la ligne AILES et l’interféromètre Bruker, nous avons développé plusieurs montages expérimentaux destinés à l’étude spectroscopiques de famille de molécules très variées. Une cellule à grande longueur d’absorption fonctionnant à température ambiante permet l’étude d’espèces carbonées relativement grandes, deux cellules à décharge ont été installées pour enregistrer les spectres dans l’infrarouge lointain molécules radicalaires et ioniques. De plus, une collaboration étroite avec le consortium "jet-AILES" a permis d’étudier les spectres de complexes moléculaires ainsi que des molécules contenant plus de 20 atomes refroidies dans l’expansion supersonique.

Notre équipe possède une activité instrumentale soutenue. Nous sommes par exemple très impliqués dans la mise en œuvre d’une nouveau spectromètre dont le principe de fonctionnement repose sur le mélange hétérodyne du rayonnement synchrotron avec divers sources de laboratoire (lasers moléculaires, sources hyperfréquences) permettant d’enregistrer des spectres d’absorption avec une résolution de quelques dizaines de kHz dans la région de l’infrarouge lointain.