ISMO

Institut des Sciences Moléculaires d'Orsay


Partenaires

CNRS UPS




Rechercher

dimanche 23 février


Mise à jour
mercredi 19 février


Accueil > Séminaires > Année 2011 > Séminaire J. Mandon (4 mars 2011)

Séminaire J. Mandon (4 mars 2011)

Institute for Molecules and Materials, Radboud University, Nijmegen, The Nederlands

par Secretariat - 16 février 2011 (modifié le 17 février 2011)

Les lasers à cascade quantique (QCL) s’imposent comme des sources laser de choix dans le domaine du moyen et du lointain infrarouge, donc pour les applications liées à la détection de gaz à l’état de traces. Au cours de ce séminaire, j’illustrerai les avantages des méthodes de spectroscopie développées et basées sur les QCL à travers différentes applications en science du vivant. J’insisterai plus particulièrement sur la détection et la mesure de l’oxyde nitrique (NO), molécule d’intérêt médical, biologique et atmosphérique. Dans le domaine médical, où la mesure du NO exhalé devient un outil lors de la prise en charge thérapeutique de l’asthme, nous essaierons de comprendre quelles sont les conditions instrumentales et biologiques qui peuvent influencer les résultats et comment l’analyse à des débits expiratoires différents permet de mieux caractériser les patients asthmatiques. Dans le domaine biologique, le NO est connu pour être un acteur biologique essentiel chez les plantes en réponse aux agents pathogènes. Je montrerai comment la mesure du NO peut également améliorer la compréhension de la signalisation du stress, qui est essentielle pour initier une réponse efficace permettant la survie de la plante.

Affiche J.Mandon - 148.3 ko