ISMO

Institut des Sciences Moléculaires d'Orsay


Partenaires

CNRS UPS




Rechercher

vendredi 28 février


Mise à jour
vendredi 28 février


Accueil > Séminaires > Année 2010 > Séminaire B.Kierren (26 octobre 2010)

Séminaire B.Kierren (26 octobre 2010)

Institut Jean Lamour – Université de Nancy

par Secretariat - 18 octobre 2010 (modifié le 4 novembre 2010)

Les surfaces denses des métaux nobles tels que Au(111), Cu(111) et Ag(111) présentent des états électroniques spécifiques localisés à la surface. Ces états (appelés états de Shockley) sont considérés comme des réalisations expérimentales modèles d’un gaz d’électrons libres bidimensionnel. Je montrerai dans mon exposé, à partir de mesures de spectroscopie à haute résolution (ARPES et STS), comment il est possible de modifier la bande dispersive associée à ces états par la croissance de films ultra minces ou de surfaces nano texturées. Je m’attacherai à décrire le comportement des ces électrons dans le cas où ils sont piégés dans des structures de tailles nano métriques. Je montrerai par exemple qu’il est possible d’élaborer des nano résonateurs électroniques permettant d’étudier des mécanismes fondamentaux d’interaction dans ce gaz 2D, en particulier le couplage électron/phonon. Dans un second temps je présenterai une méthode originale pour produire une assemblée de nano résonateurs sur la surface Au(111) par réaction de cette surface avec un gaz halogène. Je présenterai les propriétés quantiques des électrons piégés dans ces résonateurs à partir de mesures de spectroscopie tunnel (STS) à basse température.

Affiche B Kierren - 359.3 ko