ISMO

Institut des Sciences Moléculaires d'Orsay


Partenaires

CNRS UPS




Rechercher

jeudi 13 décembre


Mise à jour
jeudi 13 décembre


Accueil > À la une > Un nouveau polymère superhydrophobe pour lutter contre l’adhésion bactérienne

Un nouveau polymère superhydrophobe pour lutter contre l’adhésion bactérienne

par Martrenchard-Barra Séverine - 28 septembre

Des chercheurs de l’ISMO, en collaboration avec les Universités de Côte d’Azur (NICE Lab), Lille (LASIR) et Versailles (Institut Lavoisier), ont mis au point un nouveau polymère superhydrophobe et luminescent très efficace contre l’adhésion bactérienne et la formation de biofilms. Ces recherches font l’objet de la couverture de Photochemical & Photobiological Sciences

Un nouveau polymère superhydrophobe et luminescent a été mis au point (électropolymérisation) et s’est révélé très efficace contre l’adhésion bactérienne et la formation de biofilm (S. aureus and P. Aeruginosa). L’efficacité des films a été étudiée grâce à leur luminescence qui a permis de co-localiser en temps réel les bactéries sur la surface.

Un autre avantage de ces matériaux est la possibilité de contrôler leur rugosité. Cela a permis de préparer des films alternant des zones lisses et rugueuses pour étudier plus avant la formation du biofilm. De plus, ces films n’ont pas montré de toxicité significative envers les bactéries pendant les temps d’incubation étudiés.

Photochem. Photobiol. Sci., 2018,17, 1023-1035
http://dx.doi.org/10.1039/C8PP00043C

CONTACTS : Gabriela Moran & Rachel Méallet-Renault
gabriela.moran@u-psud.fr
rachel.meallet-renault@u-psud.fr