ISMO

Institut des Sciences Moléculaires d'Orsay


Partenaires

CNRS UPS




Rechercher

vendredi 21 février


Mise à jour
mercredi 19 février


Accueil > Équipes scientifiques > Structure et dynamique des systèmes complexes isolés photoexcités (SYSIPHE) > Etudes des métalloPorphyrines en phase gazeuse ou isolé > Détermination de l’énergie de liaison Métal-Ligand > Des expériences sur le Synchrotron Soleil > Des expériences sur le Synchrotron Soleil

Des expériences sur le Synchrotron Soleil

Nous avons effectué des expériences sur le synchrotron Soleil en utilisant le montage expérimental SAPHIRS couplé au spectromètre DELICIOUS III sur la ligne DESIR Cette méthode permet de mesurer simultanément l’énergie de liaison des espèces neutres et des espèces simplement chargées. Nous avons appliqué cette méthode au complexe Ruthénium tétraphenyl porphyrine ligandé à CO Ru II TPP-CO qui est une espèce modèle pour l’hème. En effet le ruthénium se trouve dans la même colonne que le fer dans le tableau de Mendeleiev mais le Ru II est plus facile à manipulé que Fe II. Nos résultats ont permis de montrer l’influence de l’écart de l’énergie entre les états singlet et triplet du complexe libre sur l’énergie de liaison du métal ligand .

Les Acteurs
Satchin Soorkia et Niloufar Shafizadeh

Les collaborateurs
Séverine Boyé-Peronne (ISMO)) , Laurent Nahon(SOLEIL),-Gustavo Garcia-Macias (SOLEIL) Lionel Poisson(LiDyl), Benoit Soep (LiDyl),Lionel Poisson (LiDyL), Aurélien de La landes (LCP)

Publication
The surprisingly high Ligation Energy of CO to Ruthenium Porphyrins
Niloufar Shafizadeh, Séverine Boyé-Péronne and Satchin Soorkia . Aurélien de la Lande, Shufeng Chen Barbara K. Cunha de Miranda, Gustavo Garcia-Macias and Laurent Nahon, Lionel Poisson and Benoît Soep Phys. Chem. Chem. Phys., 2018, http://dx.doi.org/10.1039/C8CP01190G