ISMO

Institut des Sciences Moléculaires d'Orsay


Partenaires

CNRS UPS





Rechercher

lundi 24 avril


Mise à jour
mercredi 19 avril


Accueil du site > À la une > Le graphène permet le transport de courants très élevés à l’échelle nanométrique sans dommages.

Le graphène permet le transport de courants très élevés à l’échelle nanométrique sans dommages.

Une équipe de recherche internationale composée de théoriciens (DIPC-CFM-UPV/EHU Donostia and ISMO) et d’expérimentateurs (Helmholtz-Center Dresden-Rossendorf, University of Duisburg-Essen and TU Wien) ont montré que les électrons sont extrêmement mobiles dans le graphène et réagissent très rapidement. Dans ces expériences, des ions de xénon fortement multichargés impactent une monocouche de graphène, produisant un grand nombre d’électrons arrachés au graphène en un point très précis. Cependant les simulations théoriques ont permis de comprendre que le matériau remplaçait les électrons en quelques femtosecondes. Cela conduit à des courants extrêmement élevés qui ne pourraient être maintenus dans des circonstances normales. Ces extraordinaires propriétés électriques font du graphène un candidat prometteur pour de futures applications en électronique.

Nature Communications 7, 13948 (2016) doi : 10.1038/ncomms13948