ISMO

Institut des Sciences Moléculaires d'Orsay


Partenaires

CNRS UPS




Rechercher

lundi 6 avril


Mise à jour
lundi 30 mars


Accueil > Production Scientifique > Thèses soutenues > Année 2016 > Soutenance de thèse d’Alejandro GUTIERREZ-QUINTANILLA (16 décembre 2016)

Soutenance de thèse d’Alejandro GUTIERREZ-QUINTANILLA (16 décembre 2016)

par Martrenchard-Barra Séverine - 30 novembre 2016 (modifié le 22 janvier 2018)

Molécules et complexes à liaison hydrogène : solvatation et photoréactivité en matrices cryogéniques

La liaison hydrogène est une interaction stabilisante très importante, qui est présente dans de nombreux systèmes moléculaires, des petits clusters d’eau à la molécule d’ADN. L’étude du cas de la liaison hydrogène intramoléculaire (LHI) est d’un intérêt particulier en raison du rôle important de ce type d’interaction dans les processus de transfert d’hydrogène interne, dans la photodynamique et la conformation structurelle. La famille des molécules β-dicarbonyles est un système modèle de LHI unique car il possède relativement peu de degrés de liberté et tous les processus mentionnés précédemment sont clairement présents. L’objectif principal de ce travail de thèse est d’étudier le lien entre structure isotopique et électronique des molécules β-dicarbonyles, force de la liaison hydrogène intramoléculaire, sélectivité sur le processus de photoisomérisation et couplage du transfert d’hydrogène avec d’autres mouvements de grande amplitude.

Quatre molécules de la famille des β-dicétones (acétylacétone doublement deutérée, 3-chloroacétylacétone, hexafluoroacétylacétone et trifluoroacétylacétone) et une β-dialdéhyde (2-chloromalonaldéhyde) sont étudiées dans des environnements inertes à basse température par spectroscopie électronique et vibrationnelle (FT- IR et Raman). Le néon et le para hydrogène ont été utilisés principalement comme matrices hôtes permettant une analyse spectroscopique claire. Les expériences ont été complétées par des calculs de chimie quantique.

Mots clés : liaison hydrogène, acétylacétone, photoisomérisation, matrices cryogéniques, para-hydrogène


La soutenance sera suivie d’un pot auquel vous êtes chaleureusement conviés.}}}

Voir la thèse

Thèse d’Alejandro GUTIERREZ-QUINTANILLA - 157.8 ko

16 décembre 2016