ISMO

Institut des Sciences Moléculaires d'Orsay


Partenaires

CNRS UPS




Rechercher

jeudi 27 février


Mise à jour
mercredi 26 février


Accueil > Actualités > 2010 : un nouveau laboratoire

2010 : un nouveau laboratoire

L’Institut des Sciences Moléculaires d’Orsay (ISMO) est une unité de recherche associée au CNRS et à l’Université Paris-Sud, issue de la fusion de trois laboratoires de la Faculté des Sciences : le Laboratoire de Photophysique Moléculaire, le Laboratoire des Collisions Atomiques et Moléculaires et le Laboratoire d’Interaction du rayonnement X Avec la Matière.

Fort de ses 80 chercheurs ou enseignants-chercheurs, de ses 44 ingénieurs, techniciens et personnels administratifs, de ses nombreux étudiants en thèse (34) ou post-doctorat (10), l’ISMO a l’ambition de constituer un pôle d’excellence en physique moléculaire, physico-chimie et leurs très nombreuses applications.

Les 8 équipes scientifiques de l’ISMO possèdent de multiples expertises à l’interface de nombreux domaines : astrophysique, chimie atmosphérique, biologie, médecine… Le socle commun réside dans deux approches : la photophysique (une grande partie du spectre de la lumière, des X à l’infra-rouge est utilisée pour sonder la matière) et les nanosciences. La recherche expérimentale de l’ISMO s’appuie sur un parc d’équipements important (lasers, spectromètres, faisceaux de particules, détecteurs multi-canaux, microscopes à effet tunnel, ligne de lumière en partenariat à SOLEIL…). Elle est complétée par une activité de nature théorique, qui bénéficie d’accès à des moyens de calcul à la fois internes et externes.

L’ISMO est appelé à jouer un rôle essentiel dans l’activité scientifique sur la matière diluée, notamment au sein de la fédération « Lumière-Matière », et du réseau « Triangle de la Physique » et dans les écoles doctorales « Ondes et matière » et « Chimie ».