ISMO

Institut des Sciences Moléculaires d'Orsay


Partenaires

CNRS UPS




Rechercher

mardi 16 janvier


Mise à jour
mardi 16 janvier


Accueil > Production Scientifique > Thèses soutenues > Année 2012 > Soutenance de thèse de Marie-Aline MARTIN (jeudi 11 octobre 2012)

Soutenance de thèse de Marie-Aline MARTIN (jeudi 11 octobre 2012)

ISMO, Université Paris Sud, Orsay et Ligne AILES, SOLEIL, Gif sur Yvette

Spectroscopie dans l’infrarouge lointain de molécules d’intérêt astrophysique

Cette thèse a été consacrée à l’étude en laboratoire de plusieurs molécules d’intérêt astrophysique par spectroscopie par transformation de Fourier dans l’infrarouge lointain afin de montrer les possibilités offertes par cette gamme spectrale en matière de spectroscopie vibrationnelle et rotationnelle, notamment grâce à l’utilisation du rayonnement synchrotron.

Nous nous sommes intéressés à des molécules relativement lourdes, dérivées du naphtalène, pour lesquelles nous avons pu observer les bandes de vibrations de plus basses fréquences. Nous avons également développé différents dispositifs de décharge permettant d’étudier la spectroscopie rotationnelle de molécules instables : molécules légères à haute température et radicaux de petite taille.

Voir la thèse

Soutenance de thèse de M. Aline Martin (11 octobre 2012) - 90.1 ko